13 décembre 2018

Les femmes qui déménagent

Moi j’ai vu et j’ai travaillé avec des femmes qui déménageaient pour le travail. Le déménagement, je le considère aussi comme une sorte d’addiction. On devient accro à changer de lieu d’habitation, cela peut devenir une source de plaisir – dégustation de la liberté, l’idéal qu’on essaie d’attendre nous tous, baignés dans notre condition humaine. Je faisais le cours d’anglais avec une italienne qui déménageait pour le travail. Elle était déjà...je ne peux pas dire fatiguée des déménagements mais un peu...je ne sais pas si blasée ou... [Lire la suite]
Posté par Sofia Magaris à 06:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]